Visite officielle au Bénin: Michaëlle Jean veut « ajuster » la coopération entre le Bénin et l’Oif

La secrétaire générale de de la Francophonie a foulé le sol béninois dans la soirée de ce mercredi 13 décembre. Michaëlle Jean a été accueillie à sa descente d’avion par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci ainsi que le Directeur du Bureau Régional de l’Afrique de l’Ouest (BRAO) Eric Adja. L’hôte entend surtout, pendant son séjour, ajuster la coopération entre son institution et le Bénin.

Du 13 au 16 décembre, la secrétaire générale de la Francophonie séjourne en terre béninoise. A sa descente d’avion, dans la nuit du mercredi 13 décembre, Michaëlle Jean a, dans une brève déclaration faite en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, levé un coin de voile sur son agenda à Cotonou. Le Bénin, selon elle, entretient avec l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif) des relations particulières vieilles de 47 ans qui « méritent d’être renforcées sur des axes prioritaires ». Lesquels axes se rapportent prioritairement au secteur du numérique et de la promotion de la jeunesse. Le Bénin faisant partie des 13 pays de l’Afrique subsaharienne bénéficiant d’une attention particulière de l’Oif, notamment pour l’implantation des incubateurs et le développement de stratégie numérique au service des jeunes, Michaëlle Jean voudrait profiter de son séjour pour se rendre à l’évidence, par elle-même, des avancées réalisées.

Aussi, apprécie-t-elle la démocratie pionnière du Bénin et « le dynamisme économique qui mérite d’être salué ». Elle dit être aussi à Cotonou pour « bien ajuster la coopération » entre l’Oif et le Bénin.

Dans la matinée de ce jeudi, la secrétaire générale de la Francophonie a été reçue en audience par le président de la République avant d’avoir une séance de travail avec certains membres du gouvernement. Dans la soirée, elle s’est rendue au palais des Gouverneurs à Porto-Novo où elle a tenu un discours devant l’Assemblée nationale.

Jonas Bidossessi

Comments are closed.